Coupe JU

FC Courtételle II – FC Vicques 3-5 (0-3)

Centre Sportif, 50 spectateurs

Arbitre : Ali Iskander, Delémont

Buts : 29e 0-1, 33e 0-2, 39e 0-3, 49e 0-4, 55e Robin Dolce 1-4, 60e Loïc Eschmann 2-4, 75e Hervé Jolidon 3-4, 88e 3-5

FCC : J. Chèvre ; L. Guélat, B. Guélat (46e R. Charmillot), R. Sanglard, J. Nicoulin (50e T. Willemin) ; J. Catellani, H. Jolidon, F. Steulet ; L. Eschmann, P. Carnal (46e T. Joliat), R. Dolce.

Notes : aucun avertissement, Courtételle sans : L. Joliat, G. Seeger, J. Brahier, V. Schwab, J. Cuttat (repos), L. Civitillo, J. Moritz (vacances)

 

Score trompeur

Après une bonne prestation d’ensemble en Coupe de la Vallée contre Glovelier, la Deux s’attaquait à plus coriace ce vendredi avec la réception du FC Vicques. Le néo-promu en 2e ligue sera dans ses petits souliers durant les 25 premières minutes. Un début de match tonitruant pour les Verts qui ne nous avaient pas habitué à pareille fête de tirs depuis bien longtemps. Un jeu simple, fluide et offensif aurait dû permettre aux locaux de prendre l’avantage dans cette partie mais c’était sans compter sur les prouesses de Colin Schaffner dans les cages du FCV. Ce dernier écœura Dolce et consorts. Et comme bien souvent face à ce FC Vicques à la réussite incessante, il ne faudra qu’une action, puis une deuxième et enfin une troisième pour porter la marque à 3-0. Un froid réalisme à faire pâlir le FCC.

Cela porta bien sûr un bon coup au moral des Verts, mais conscients de leur bonnes dispositions, ils ne se découragèrent pas une seule minute et ce malgré l’aggravation de la marque à la 49e (0-4). Courtételle repris les choses en mains et gratifia à nouveau l’assistance de quelques actions bien léchées. Sur l’une d’elle, Thomas Joliat lança parfaitement Robin Dolce qui débloqua le compteur de ses nouvelles couleurs d’un tir ras-terre. Quelques instants plus tard, sur un service millimétré de François Steulet, Loïc Eschmann trouva la faille pour revenir à deux longueurs du FC Vicques. Revigorés, la Deux poussait mais offrait du coup quelques contres à son adversaire. Plusieurs fois, les visiteurs auraient pu inscrire le 5e. Au lieu de cela, le suspens s’accentuera lorsqu’Hervé Jolidon poussa le cuir au fond des filets au terme d’une action confuse dans les 5 mètres de Schaffner. 3-4 à 15 minutes de la fin, tout était encore possible. Cependant, malgré plusieurs tentatives du FCC c’est bien Vicques qui scellera le score en fin de match et inscrira le 3-5.

Très bon match de football pour une deuxième sortie. Il faudra maintenant se montrer plus précis à la finition et gommer les errements défensifs encore trop nombreux pour pouvoir attaquer le championnat qui débute dans deux semaines dans les meilleures dispositions possibles.